EMBRAYAGE 2.0 HDI 90

2001




 

par Smocky35

 

Ici je vais partager avec vous la dernière réparation en date de ma xantia à savoir le remplacement de l'embrayage.
Elle a 400 500 kms ( ancien taxi ). C'est un embrayage monodisque poussé.

Je suis jeune et manque d’expérience, j'ai un peu appréhendé l'opération mais ça se fait. Prenez votre temps n'oubliez pas qu'il faut tout remonter et l'idéal bien-sur c'est qu'il ne vous reste aucun boulon dans les doigts à la fin.
N'hésitez pas à apporter des corrections/précisions ou à me signaler des erreurs si il y en a. Je sais qu'il n'y a pas beaucoup d'illustration et j'espère être le plus clair possible.

Notez que je suis peu outillé et que j'étais seul. On m'a filé la main pour remettre la boîte en place la 1ere fois mais pas la 2e. Et oui je vous préviens de suite j'ai mis mon disque d'embrayage à l'envers donc j'ai du répéter l'opération une seconde fois. Faire très attention.

Tout d'abord parlons des pièces, j'ai commandé sur MISTER-AUTO au prix de 87,90 euros le kit d'embrayage comprenant le disque, le mécanisme ainsi que la butée.
J'ai pas tout compris sur les raisons pour laquelle ces kits BOLK sont moins chers je sais juste qu'en vérité vous ne savez pas vraiment la marque que vous recevrez et donc sûrement la qualité... N'hésitez pas à faire part de votre avis sur ces Kits.
Pour ma part j'ai reçu une marque Italienne dont j'ai mangé le nom. Quoi qu'il en soit mécanise plutôt souple et très fonctionnel. A voir dans le temps.
Certains (des grands sages), conseillent de remplacer les joints, les joints comme celui de l'arbre de la boite ou ceux au niveau des cardans.
J'avoue, j'ai croisé les doigts mais j'ai contrôlé et ça allait.

Allons-y d'abord le matos :

- deux chandelles

- deux ou trois crics hydrauliques avec des cales bois c'est mieux

- une ou deux grandes barres pour forcer

- une caisse à outil, cliquet, arrache rotule, massette, pointeau/burin, tournevis

- des clefs torx de moyennes qualité au moins sinon vous allez vous énerver

- scotch si besoin pour repérer des branchements

- des clefs allen

- des bocaux pour garder la visserie à l'abris. ( j'en ai remplis deux moyens: 1 pour tout se qui est cache et divers éléments carrosserie et un autre pour tout ce qui est propre au moteur et au raccordements).

- deux contenants pour l'huile de boite et le LHM

- chiffons propre + 5L de LHM et 2L de huile de boite BV transmission total 75w80.



Commencez par vidanger la boîte de vitesse.
Desserrer vos cardans ( douilles de 34 ) puis vos roues avant.
Mettez la voiture sur chandelles avec des cales aux roues arrière ( frein à main sur le train avant ),
déposez les roues, ainsi que les caches avant des passage de roues.
Déposez la batterie, la boîte à air et son support, la commande d'accélérateur.
Ma "chèvre" à moi c'est un genre de support métallique pour suspendre le gibier crois-je... j'ai seulement supporté la boîte de vitesse pas le moteur. 
Soyez sûr de votre calage ! SECURITE avant tout !

Vidanger le LHM. ( http://xantia.voila.net/tuto_remplacement_lhm.htm )


Déposer la commande d'embrayage et caler le câble en hauteur 
( récupérer bien les petites goupilles y compris sur le câble d'accélérateur et stocker les dans les bocaux pour ne pas les perdre).

Déposer le démarreur, je ne l'ai pas débranché, je l'ai laissé en arrière tout simplement. Juste au-dessous vous pouvez prendre la douille de 10 et libérer les tuyaux du CJ/DJ qui vont à la pompe. Il vous faut libérer un max ces tuyauteries, elle sont rigides mais FRAGILES.
Au même endroit déposer les autres fixations du CJ/DJ et des tuyaux.


 

Desserrer votre CJ/DJ avec du 11,
attacher le en le tirant vers l'avant bien droit.
Pour le tirer bien droit je suis passé sous le radiateur et me suis fixé au pare choc.

 

Déposer les cardans, pour ma part mon arrache rotule étant vraiment pourri, j'ai préféré débloquer mon triangle pour sortir le cardan du moyeu.
Notez que le démontage des passage de roues s'avèrent important même pour le côté droit, plus on a de place mieux c'est.
N'oubliez pas les biellettes de barre stabilisatrice et les rotules de direction.

Le pallier intermédiaire du cardan droit dispose de 2 vis qui ont des griffes et tiennent le roulement en place et l’empêchent de sortir. 

C'est encore du 11 il faut les desserrer au complet jusqu'à ce qu'ils puissent pivoter d'un quart de tour.

Tant que vous êtes dessous vous pouvez débrancher les commandes de boîte ( tringlerie ) il y en a 3 a déclipser. 

Faire levier avec un tournevis.

Vous verrez également une petite plaque noire qui cache le volant moteur dessous elle tient par 3 petits boulons de 10.

Il y a aussi un capteur à débrancher, il est protégé par un pare chaleur. Il est branché sur la sortie du différentiel côté cardan droit.

Il vous reste il me semble 2 capteurs à débrancher sur le dessus.

Ensuite il vous faut caler votre moteur par dessous. 

J'ai placé mon cric sous l'angle du carter avec une planchette pour amortir et repartir l'appui.

J'ai suspendu la boîte par 2 trous présents à cet effet. Réfléchissez bien c'est difficile de bien prendre la boite et trouver le point de gravité de celle ci. Moi même j'ai expérimenté plusieurs points d'accroche... Je ne saurais vous conseiller... Peut être l'entourer...

Maintenant, attaquez vous au support de la boîte... Alors certains conseillent la dépose du bloc ABS qui se trouve pile poil au-dessus, moi je savais pas a quoi m'attendre avec l'hydraulique, j'ai touché le moins possible !


Vous pouvez libérer le bloc ABS qui tient par 3 boulons de 10. Le bloc pourra se soulever et vous pourrez attaquer ce fameux support. Faut pas être pressé. Le silent bloc est fixé par 2 vis torx, commencez par ces deux là, puis l'écrou central en 17 ou 18 ? 

ATTENTION,  je ne suis pas responsable d'un bloc tombé par terre brusquement !  
Vérifiez que tout supporte bien et que ce soit stable !

Une fois cette opération réalisée vous n'avez plus qu'a défaire les 2 gros boulons en 18 sur la boîte, c'est étroit vous devez les attaquer un par un et incliner le moteur de façon à faire descendre la boîte petit à petit pour vous aider.

Voilà c'est suspendu, plus que les 5 boulons qui raccordent la boîte et le moteur, 2 sur le dessus, 1 sur le devant au dessus du CJ/DJ et 2 dessous vers l'arrière. ( les deux de dessous sont des 6 pans allen comme ceux du démarreur ).

Vous avez 2 possibilités, la pousser un max côté gauche et la garder suspendue, ou alors la poser. Moi je l'ai posé parce que j'ai rencontré des problèmes de débutant et franchement elle est pas si lourde que ça. c'est bien plus facile de travailler aussi.

Avant de la poser au sol, je l'ai poussé et j'ai essayé de libérer le levier d'embrayage de la fourchette pour pouvoir sortir le guide de butée.

 

Pour cette étape ou du moins le soucis que j'ai rencontré, je vous invite à vous rendre sur ce sujet :
http://www.forum-auto.com/foru​ [...] amp;nojs=0
C'est le sujet que j'ai ouvert lorsque j'ai commencé à avoir des soucis de passage de vitesse jusqu'à la fin de la réparation. Vous y trouverez un peu de doc intéressante.

Je vous conseille de vérifier le jeu de la fourchette, 
la mienne était relativement en bon état ou plutôt les paliers en nylon étaient encore bons.


Une fois le guide et la butée remplacés et légèrement graissés, vous devez encore remplacer le mécanisme. Là vous faites face à 6 vis torx généralement bien serrées ! Là je ne peux que vous conseiller de bon outils ou alors de la patience. 
Bon j'ai une astuce, même si je ne vous la conseille qu'en dernier recours comme moi.
Pour ma part seulement 2 se sont débloquées. J'ai alors disqué le mécanisme de façon à ne garder que la base du mécanisme et ses points d'encrage sur le volant moteur.

J'ai essayé de décrire la photo parce qu'elle est vraiment pas nette... En tapant les vis se débloquent bien. Enfin pour moi ça a été nickel ! Encore une fois je garanti rien. c'est une astuce éventuelle.

Malheureusement en disquant tout est tombé et je n'ai pu regarder le sens de montage. Sur certains disques il y a une marque, vérifier le sens . Sinon tout simplement vérifier le sens d'emboîtement logique dans le mécanisme ainsi que le placage bien à plat le plus logique aussi sur le volant moteur. Ce que je n'ai pas fait. Et j'ai dû recommencer c'était trop cool j'ai adoré.
Un bon nettoyage du volant moteur un ptit coup de papier de verre ça fait du bien aussi.

 

Voila mes anciennes pièces

Au remontage, vous devez centrer le disque d'embrayage c'est à dire qu'il doit être dans l'axe, c'est le plus important surtout si vous êtes seul pour remettre la boîte. Je n'avais pas le centreur tip top qui va bien, j'ai utilisé une rallonge de mon cliquet. 
Le carré rentre bien et j'ai un axe pour le faire à l'oeil.
Pour ça, commencer par faire 1 ou 2 tours sur chaque vis. Quand vous montez votre mécanisme tout est embrayé, plus vous serrez et plus votre mécanisme se contracte. Si vous le faite à l’œil, serrez bien toute les vis une par une et par étape de façon à ce que toutes les lames centrales se rapprochent du centre ensemble. Ne faites pas un côté après l'autre et croisez le serrage. Il est conseillé de mettre du frein filet.


Un peu de graisse sur les cannelures ça les aidera à tourner quand vous emboîterez la boîte.

Pour remettre la boîte en place, la patience est indispensable pour ne pas faire tomber la butée et ne pas forcer sur l'axe de la boîte.

Il est assez difficile de trouver le bon angle pour placer un cric dessous j'ai du m'y reprendre en plusieurs fois au 2e coup... mais j'ai réussi en une bonne heure.

Encore une fois faites attention au CJ/DJ et sa tuyauterie, en particulier le serpentin côté gauche qui a tendance à se prendre dans le levier d'embrayage !

Si vous avez du mal à vous réaligner, vous pouvez incliner un peu plus le moteur ou même démonter le support moteur inférieur se trouvant à coté du palier de cardan droit.
 
Moi je n'ai pas eu besoin de démonter le support moteur inférieur et je vous rappelle de faire attention à la stabilité de votre moteur.

Vérifiez un dernier coup votre butée et hop.
Si pas hop n'insistez pas, centrage du disque à vérifier.

Présentez vos boulons, et resserrez votre boîte. Avant d'attaquer quoi que ce soit, mettez le support de boîte en place et serrez les deux boulons en 18 sur la boîte ce sera bien plus simple. 

Et enquillez le silent bloc sur son axe sans le visser comme ça si vous n'avez pas démonté le bloc ABS vous serez tranquille.

Remontez la petite plaque qui cache le volant moteur dessous. 

Il y a un boulon de celle-ci ( le plus haut ) qui est inaccessible une fois le CJ/DJ remonté sur la boîte.

Vérifiez bien d'avoir serré le support de boîte avant d'enlever vos crics et/ou chaînes.

N'oubliez pas de tout rebrancher en particulier la masse bien serrée. ( truc à la con ! )

Je ne vais pas aller plus loin puisque je n'ai pas rencontré de soucis au remontage si ce n'est une durit de retour lhm coupé. 

Pour ma part je l'ai coupé en manipulant la boîte certainement mais j'avais remarqué qu'elle était mal fixée et qu'à un certain endroit elle a tapoté pendant pas mal de temps sur une alvéole de la boîte et elle était sur le point de se rompre net.

Alors le dernier conseil que je vous donne, lorsque vous entamez une grosse opération n'hésitez pas à contrôler visuellement dans un premier temps. 
Que ce soit des fils coupés ou juste grignotés ( sur une sonde ou un capteur ça peut créer des perturbations ou des voyants...).

Pour votre embrayage, sachez que votre butée est constamment au contact du mécanisme. 

Tendez votre câble et vérifier que votre pédale est assez haute. 

Manipuler plusieurs fois et faites les essais.
 
Normalement vous n'avez pas à serrer votre câble énormément même quasiment pas.

En allant faire des essais, vérifier que ça ne patine pas... si ça patine c'est que vous devez relâcher le levier d'embrayage, 
vous avez trop tendu votre câble et votre pédale est trop haute. 
( vous trouverez des informations à ce sujet sur la discussion que je vous ai mise un peu plus haut ).

Voila bon courage a tous à bientôt.


 

 

PAGE D'ACCUEIL