PURGE COMMANDE EMBRAYAGE XANTIA HDI




 

Réalisé par Serialpiro

Bonjour à tous.
 
Un petit tuto ou plutôt une aide imagée à ceux qui comme moi ont besoin de purger leur commande d'embrayage hydraulique, la HAYNES ne montrant rien sur ce sujet.
De plus en plus présent, ce système de commande par opposition à celui à câble tourne avec du DOT et est indépendant du circuit de freinage contrairement à la plupart des véhicules non hydrauliques.
 
Mes soucis étaient un passage de vitesses difficile et certains rapports durs à accrocher, comme si le levier ne pouvait pousser assez loin.
Mais sans bruit de synchros qui grattent et le tout avec boîte et embrayage de 217000km.
 
le réservoir

Un petit coup d'oeil sur le réservoir annexe nous donne la vision d'un DOT noir et visqueux au lieu de jaune et bien  fluide.
 


Voici donc la zone de travail qui nous concerne et qui est relativement accessible.
 
On commence par la dépose de la batterie avec une clé de 10 pour les cosses et une douille de 13 et rallonge de cliquet
 pour le sabot qui la cale en place.
 


Et là souvent on découvre un peu de rouille (très superficielle ici) qui montre que l'humidité stagne et attaque la platine (elle sera très vite repeinte ).
On enlève cette platine tenue à la caisse par 4 vis de 10 vis ; et au support de guidage du conduit d'aspiration d'air sous le filtre grâce à 3 autres vis de 10 mais perpendiculaires celles-ci.
Là il faudra faire preuve de doigté car ça sort au mm et pas de 50 façons.
 


On obtient donc ceci en remarquant que la boîte à air a été écartée également en la soulevant simplement de son guide à sa droite.
La purge se découvre et se dessere avec un clé plate de 9 et une de 12 qui permettra de tenir le récepteur pour éviter de trop de faire bouger en actionnant cette purge.



Une quinzaine de cm de tuyau transparent et un récipient avec un bon cm de DOT PROPRE au fond.
 
A partir de maintenant on la joue en circuit fermé et on veut premièrement chasser l'air du récepteur mais aussi virer ce vieux DOT noir.
 
On n'oublie pas d'avoir suffisamment de DOT dans le petit réservoir vu précédemment non plus.
 
Un compère ou bien sa femme  garde la pédale d'embrayage enfoncée pendant que l'on ouvre d'un quart de tour la purge qui sera dans le récipient, bout dans le DOT pour éviter toute aspiration d'air.
 
Là, un beau nuage sombre rempli le récipient et la pédale reste collée au fond du plancher !
 
Pas de panique  ! on la relève à la main et la redescend quelques fois histoire de bien nettoyer tout l'intérieur du récepteur.
 
On referme la purge en maintenant la pédale en haut pour qu'elle ait aspiré suffisamment de DOT pour avoir une course "dure".
 
On re-pompe (au pied car c'est plus ferme cette fois-ci) quelques fois pour remettre de la pression dans le circuit, puis on re-ouvre et referme pédale en haut.
 
Après quelques fois, plus d'air et ce qui sort de la purge est propre.
 
Un essai pour être sûr consiste à essayer de voir si toutes les vitesses passent bien et surtout la première qui ne pardonne pas de l'air oublié. Elle ne passera tout simplement pas.
On complète si besoin le réservoir pour être entre moitié et maxi et on remonte le tout et profite d'une course de pédale dure dès le début et qui permet enfin un passage de vitesses "souple" à la manière des boîtes PSA .


 

 

PAGE D'ACCUEIL