ROULEMENTS BRAS ARRIERE XANTIA




 

Deux tutos sur le même sujet :

Le premier

Salut.

Voici un petit reportage photo sur une aprem dédiée au changement de mes roulements de bras arrières.

Xantia hdi 110 de 99 avec bientôt 280000km.

Je n'ai pas encore les gros symptômes caractéristiques comme le "clong" en montant dedans ou le "gordini style" prononcé.
Juste un angle de carrossage hors côtes et un petit flou dans le train arrière.
Et puis des roulements de 14 ans et ce km ne sont de toute façon pas bien frais.

Revue de détails

Il faut : 

* 1 paire de roulements (le kit est le même pour xantia, bx, c15 et 305).

* 1 ou mieux 2 paires de chandelles.

* 1 clé dynamo, des douilles de 5.5/10/17/19/24/27/30/32, un embout torx 55 pour cliquet, de la graisse à roulement de bonne qualité (un pinceau aide à l'application), une masse, une scie à métaux pour fendre l'entretoise qui servira de guide.

* de l'essuie tout ou du chiffon, une paire de gants et vivement conseillée afin de ne pas se blesser, du fil de fer.

* de quoi extraire les roulements (jeu de chasses ou divers outils de l'atelier s qui iront bien et supporteront les coups de masse).


On pose la voiture sur chandelles.
On peut ne poser que l'arrière MAIS on perd en garde au sol pour se faufiler dessous et SURTOUT, je ne suis pas rassuré vu la grande amplitude de débattement entre la position haute et basse, d'avoir le pare choc avant quasi au sol et le cul en l'air portant à peine sur la moitié de la surface des chandelles.





On dépose la roue arrière (4 boulons de 19 mm).





On dépressurise le circuit COMME IL FAUT selon son type de suspension ( sinon il restera de la pression dans les vérin arrières ).




La vis de purge du cj/dj



On débloque le disque (5.5mm) L'étrier (17mm)

Et l'on retire le disque en remettant l'étrier en place, juste pris sur quelques filets en attendant d'y revenir Le flasque en tôle (3 vis de 10mm)





Le capteur abs (10mm).
Il est de forme conique et sort difficilement.
Ne pas forcer sur le capteur même qui est fragile mais faire doucement levier tout autour de la plaque de protection thermique avec différentes tailles de tournevis plats
Le mettre sur le côté en lui donnant du mou en ouvrant le clip le guidant sous le bras


Mettre un cric sous le moyeu afin de relever le bras à l'horizontale.
Je déconseille de mettre une cale en bois entre moyeu et cric car il roule sur la cale et dérape.




Ceci afin de commencer à dévisser LA PREMIÈRE VIS SEULEMENT de la barre stab (celle vers l'avant de la voiture) qui n'est accessible qu'une fois le bras dans cette position (torx 55mm). Rabaisser le cric et le bras redescend.
On peut alors enlever la seconde vis de la barre stab.


Le bras est maintenant libéré de son attache à la barre stab.

Désolidariser le vérin en haut et en bas, en tirant simplement sur ces deux goupilles et en sortant sa rotule de sa portée dans le bras.
Le collier n'est posé que pour l'occasion pour éviter lors de la manipulation du vérin, de risquer de faire remonter le soufflet qui serrait alors extrêmement pénible à remettre en place sans sortir le vérin complètement.

 

Soutenir l'étrier avec par exemple une attache en fil de fer prise ici.
Les canalisations hp sont très fragiles et n'aiment guère être triturées.

Donner un peu de mou à cette canalisation de frein en desserrant les trois premières brides. Celle en plastique sur le bras (pas avec un tournevis, mais à la main !)
Puis les deux attaches en métal derrière (10mm).


Sortir complètement cette grande bride qui est entre le bras et la barre stab, donnera plus de facilité aux manipulations.

 

Sortir les deux durits sur le haut du soufflet en prévoyant un revêtement absorbant en dessous pour les gouttes qui vont couler. Déposer le bras (clé plate de 24 sur l'écrou). Et clé dynamo (c'est la plus longue clé que j'ai) avec rallonge et douille de 24 pour l'autre côté.
C'est serré très fort, attention à ne pas déraper en plaquant bien droit la douille pour maximiser la surface avec la tête de vis.

Sortir le bras en le tournant et en faisant très attention au soufflet et à la canalisation.

 

Chasser l'axe. Dans mon cas il est sorti avec le reste du roulement extérieur.


Récupérer la cale de réglage sous l'entretoise et la garder de côté. Il reste à sortir tout le reste, roulement intérieur, les 2 cuvettes, les 2 joints spi et plus difficile, le tube plastique àu centre (perso j'y mets un petit coup de lupogaz et il part tout seul ensuite tout ramolli).


Bien tout nettoyer pour avoir quelque chose de nickel.
Le plus grand alésage est pour la cuvette, le plus petit pour le tube plastique faisant la liaison et l'étanchéité entre les deux roulements.




Graisser le tube plastique et le rentrer à l'aide d'un maillet et d'une douille de 27mm pour la fin.


Placer ensuite les cuvettes de chaque côté avec un peu de graisse et une douille de 32mm.

 

En dessous du niveau du bras, la douille est un peu grosse 
et je finis avec une autre de 30mm.
On prépare le nouvel axe avec un roulement pour le côté intérieur.
Astuce pour enfoncer le roulement : récupérer l'ancienne entretoise et la fendre en deux. Elle pourra sortir de l'axe, à la main.

 

Enfiler axe et roulement côté intérieur et graisser généreusement. Ajouter le joint spi et l'entretoise.



Pareil du côté extérieur.
Garder une main de l'autre côté de l'axe pour ne pas qu'il tombe, le temps de la manipulation.

Positionner la cale de réglage du côté extérieur toujours.





Utiliser L'ANCIENNE VIS ET L'ANCIEN ECROU pour faire un empilage qui viendra presser l'ensemble, et enfoncer le roulement extérieur sur l'axe et plaquer les spi et leur entretoises comme il faut.
Rajouter quelques épaisseurs de rondelles (au moins de la largeur des spi pour bien les plaquer sans les abîmer, en ce qui concerne la dernière rondelle au moins) pour simuler l'épaisseur de la tôle une fois montée sur la voiture car le filetage n'est pas très long.

Et serrer à 13daN.m

Enlever tout cet attirail et repartir à la voiture pour procéder à la repose du bras et des éléments avoisinants.

Toujours faire bien attention en remettant le bras, à ne rien abîmer.





Pour l'instant on enfile la vis pour qu'il reste en place.
Il risque d'être compliqué de la faire déboucher sur le trou côté intérieur de la voiture car la barre stab, toujours précontrainte par l'autre roue arrière nécessite de la bouger un peu pour l'abaisser de quelques mm et ainsi pouvoir enfiler complètement la vis.

Remettre la grosse bride en métal mise de côté entre le bras et la barre stab.
Ne visser que la vis à l'arrière mais ne pas la bloquer pour laisser un peu de liberté à la bride qui se retrouve en sandwich, sinon il est assez compliqué d'aligner les deux vis de la barre stab.

Regoupiller le vérin après avoir enclenché sa rotule dans le bras.

Relever le bras au moyen du cric comme tout à l'heure pour visser la seconde vis de la barre stab qui est maintenant accessible.
Si jamais les trous ne sont pas alignés, juste garder la vis en position puis redescendre le cric pour relâcher la contrainte de la barre stab et gagner de quoi tout aligner et faire prendre un peu à la main pour visser ensuite après avoir relevé le bras ( 9.5daN.m ).

Remonter les autres brides de l'étrier après l'avoir décroché de son fil de fer et repositionné le disque.

Remboîter les deux durits sur le soufflet.

Remonter le capteur abs et sa tôle en serrant tour à tour la vis et en tapotant avec un maillet sur l'angle du capteur pour le faire rentrer bien à plat contre le bras et ne touchant pas sur les dents du moyeu !

Et serrer le bras à 13daN.m

Serrer l'étrier à 4.7daN.m

Remonter le flasque et la roue.

Et profitez d'un confort royal retrouvé et de roues bien droites.

 

*****

J'ai regroupé sous forme de liens deux tutoriels qui traitent du remplacement

des roulements du bras arrière, l'un pour la BX, l'autre pour la C5.

Très peu de différences pour la XANTIA.

pour la BX   ICI

pour la C5    ICI

 

   

Conseils de Caloumthai.

Faut- il déposer le vérin de suspension pour déposer les roulements d'articulation de bras arrière sur une citroen xantia sans ABS?

oui, c'est préférable
j'ai remplacé les roulements sur un bras, je n'ai pas déposé le vérin, et j'ai abîmé le soufflet, sans compter combien je me suis fait ch...r pour travailler comme ça !
pour déposer le vérin, c'est ultra simple, et ça va vite...
n'oublies pas de mettre en position haute maxi afin de débloquer la sphère, avant de mettre en position basse pour enlever la sphère, puis déposer le tuyau rigide d'arrivée de LHM (vérifier qu'il y a bien le petit "joint" au bout du tuyau, sinon il est resté dans le vérin), enlever les deux tuyaux plastique sur le dessus du soufflet, et terminer par l'agrafe en bout de vérin.

 

N'oublies pas de déposer un boulon de chaque côté de la barre stabilisatrice lorsque tu es en position basse, sinon tu ne sauras plus le faire après !

 

 

 

Le second ( Phil_gironde )

Salut
Tout ce que je sais c'est qu'il faut refaire ce foutu train arrière pour cause de dandinage du train et d'un angle prononcé des roues arrière de 2.42° calculé grâce à des formules sin/cos/tan
Bien, pour ça je dois prendre mon temps car je ne suis pas mécano et je n'ai jamais fais.

Après avoir monté assez haut la voiture pour être tranquille dessous, je m'attaque au démontage après avoir pris toutes les précautions.
Position haute pour débloquer les sphères arrière... tranquille à la clé à chaîne j'avais pas bloqué lors de leur remplacement.
Ensuite, position basse, dépressurisation.

 

Démontage des roues, étriers, disques, je trouve que tout enlever c'est bien plus pratique.
Ensuite le fameux capteur ABS...
Enlever l'écrou de 10 au niveau du capteur.
Là il y a 3 solutions :
- la première à éviter car on casse le capteur, c'est de taper dessus.
- la 2ème pour les petits bricoleurs qui ne sont sûr de rien, c'est de couper le câble à 20cm du capteur, 
il faudra savoir souder les fils proprement et à rendre étanche l'ensemble après.
- la 3ème, celle qui demande le plus de travail mais qui est la plus propre. C'est d'insérer un tournevis fin mais large entre la plaque et le capteur. Faire ceci autour de l'endroit où se trouvait le boulon car il n'y a que là que vous pouvez faire cela. Ecarter doucement le capteur au fur et à mesure en changeant de grosseur de tournevis s'il le faut. Aussi un peu de bombe dégrippant avant de faire ou pendant la manip peut aider. Voir également ce tuto pour plus de détail en photos http://xantia.pagesperso-orang​ [...] rriere.htm

 

Enlever les tuyaux reliés aux vérins, hp (clé de 17 pour l'hydractive et l'activa, bien plus petit sur toutes les autres) un retour de couleur blanc ou transparent (celui vers l'arrière du véhicule) et un tuyau de mise à l'air du soufflet de couleur noir vers l'avant de la voiture.
enlever les sphères... bien sûr prévoir chiffons et bac pour récupérer le peu de lhm qui coulera.
à la main monter le bras arrière doucement pour vider complètement les vérins. C'est très facile.
A ce moment, dévisser les 4 boulons de la la barre de torsion (clé 55 torx).

Enlever les 2 goupilles qui tiennent chaque vérin
pour retirer le vérin, suivre ce qui suit:
- déboîter le vérin à l'arrière (ce qui est vers l'avant du véhicule), ça tombe tout seul.
- Pousser le vérin vers l'avant de la voiture.
- une fois que ça bloque faire pivoter le vérin sur lui même pour amener l'appendice de connexion du tuyau HP vers le bas ( position 6 h )
- pousser le vérin.... voilà c'est fait.


Maintenant, on prend une clé de 10 pour enlever les fixations des tubes HP frein et suspension.
Et on peut enlever le bras avec une clé à oeil ( c'est le mieux et le plus facile ) côté écrou et clé à douille côté extérieur. 
Dévisser avec la clé à douille, la clé à oeil va se bloquer toute seule au bon endroit.
Enlever le boulon et enlever le bras.

 

Bien entendu, ce n'est pas dans cet état normalement, c'est un peu plus sale. Un nettoyage complet à eu lieu + antirouille + peinture.

 

Là c'est un peu nettoyé mais y a encore du boulot.
Je me suis attaqué au démontage du vérin cet après-midi.

 

 

Et là surprise, le vérin qui avait le soufflet déchiré a vu ses joints souffrir. Donc je suis dans l'obligation de commander tous les joints pour refaire les 2 vérins.


A ce point là, je suis en pause pour 2 jours, je ne ferai que la 2eme couche de peinture et du nettoyage en attendant


Concernant les pièces à acheter:
J'ai pas mal joué du pied à coulisse numérique et il s'est avéré que quand on fait une rénovation des bras arrière, il faut impérativement changer:
--------------------------prix H.T. (TVA 20%)
- axe de bras 5132-44 ---11.07 => mon ancien axe non abimé fait 0.08mm de moins que le neuf qui fait réellement 16mm. Un jeu s'installe
- entretoise 5132-52 -----11.33
- bague palier 5133-20 --- 3.32
- joint 5154-14 --------------4.63
- protecteur 5179-12 ------3.55
- roulement 75472408 ---28.53 => roulement visuellement en bon état mais ils sont bloqués
- pochette de cale fines pour 2 bras, 3 épaisseurs 0.5mm; 1mm; 1.5mm pour 8€ H.T. en tout

Profitez de changer les soufflets même s'ils ne sont pas déchirés 5272-33 9.56€ H.T.
S'il y a un soufflet déchiré il faudra changer les 3 grands joints qui fait l'étanchéité entre le corps de l'amortisseur et son piston.
- joint 5272-29
- joint 5272-31
- joint 9807 100 580

Revenons en aux bras, après avoir reçu toutes vos pièces, le démontage peut commencer:
Vous pouvez positionner votre bras dans un étau si vous le souhaitez. Moi j'avais une douille de 40mm, juste ce qu'il fallait pour que la pièce identique à celle que vous voyez au dessus coulisse dedans.
Allez, au boulot, tout est facile et se retire facilement. Un amateur pourra le faire.

 

On peut prendre n'importe quoi comme "outil" pourvu qu'il soit d'un diamètre un peu inférieur au tube central. 
Puis vous chassez le tube central. Faites doucement ça vient tout seul.

 

Voilà ce que ça donne, allez-y doucement.

 

 

Arrivé là vous arrêtez.
Dessous ça sort de ça, le prendre avec la main et tirer.

 

 

Quand on le retire il se peut qu'il y ait une "rondelle" elle s'appelle cale. Surtout ne pas la perdre. Retirez tout et mettez bien de coté.

 

Ensuite on enlève le joint spy, on force légèrement.

 

 

  Maintenant pour enlever le tube en plastique au centre prenez un petit chalumeau et mettez-y la flamme au centre pendant 30 secondes... si ça crame le plastique éteignez en soufflant.
Essayez avec une pince et un tournevis de prendre le bord du tube et de tourner avec la pince pour rétrécir le col afin de soulever ce tube. Si le plastique est encore trop rigide, refaire 15 seconde de chalumeau

 

 

  Une fois que vous avez soulevez ce tube, n'essayez pas de l'enlever, car j'ai trouver une astuce qui va vous simplifier la vie. Couper le avec une scie.

 

Puis prenez l'ancien boulon du bras en passant dans le tube plastique pour sortir la pièce que vous voyez.

 

Voilà, ça vient tout seul sans forcer.

 

 

Enlevez le 2eme joint spy, il vient tout aussi facilement. Faites la même chose avec le roulement ( ou ce qu'il en reste )

 

Prenez une douille de 22 et une rallonge que vous enfoncez dans le trou que vous venez de libérer. Chasser ce qui s'y trouve, là prenez une masse de 250g minimum. Tapez. Voilà ce qui en sort.


Enlevez la partie métallique, c'est le corps du roulement puis enlevez la partie plastique que vous allez enfiler de l'autre côté pour enlever de la même manière le 2eme corps de l'autre roulement.
Voici ce que vous obtenez. Un bras tout vide. Donc reste plus qu'à le nettoyer, enlever graisse et morceaux s'il y en a.

 

Nous attaquons le remontage qui est plus facile mais gardons en tête de ne pas oublier la cale sinon va falloir racheter des pièces.
Pas de graisse lors de l'infiltration du tube plastique.
Taper dessus pour l'enfoncer et arrêtez vous au méplat, ce doit être pareil de l'autre coté, donc symétrique. 
On n'est pas à 0.2mm près non plus.

 

comme ça
Prenez la pièce recevant le roulement , elle est souvent dans le paquet avec le roulement, séparez les, mettez le roulement de côté. A ce point là, pas de graisse encore.

 

Tout simplement, tapotez avec un maillet ou un petit marteau, enfoncez le de 2 ou 3mm seulement
Prenez une douille de.... c'est marqué dessus, j'ai fais exprès car avec des images on comprend mieux 
Enfoncez complètement. Vous saurez quand vous y serait car le bruit de la butée est un bruit de ferraille aigu.

 

voilà le résultat, on arrive à la fin...
Là vous pouvez mettre un peu de graisse de bonne qualité, oui, plus qu'un peu si vous voulez.

 

Prenez dans la main le roulement et mettez de la graisse à l'intérieur des roulements, une fois fait, faite tourner le roulement, 1/4 de tour suffit et remettez un peu de graisse insérez le roulement

 

Poussez avec les doigts à fond
Remettez si vous avez peur un peu de graisse et préparez le tube en ferraille et l'entretoise. Faite entrer l'entretoise pour que tube et entretoise soient pratiquement au même niveau.

 

Puis prenez un joint spy tout beau tout neuf et le mettre comme sur la photo, les rainures seront à l'intérieur du bras.
Maintenant nous mettons le tube que vous pouvez graisser légèrement

 

Vous poussez avec le doigt Il y a ça de l'autre coté, nous allons répéter l'opération, on enfonce le corps où le roulement va s'insérer jusqu'en butée ( le petit bruit )

 

On y met le roulement que l'on a bien graissé comme le précédent et lààààà on n'oublie pas LA CALE sur une surface sans graisse. La cale se met TOUJOURS du coté extérieur du véhicule On enfonce doucement avec le doigt, on remet de la graisse si l'on désire ( vaut mieux ) puis on prépare l'entretoise que l'on met dans le joint spy et on enfonce tout ça en retenant dessous car vous risquez de faire ressortir l'entretoise déjà mise.

 

Voilà reste à prendre un maillet et d'enfoncer l'entretoise dans le bras et ce, de chaque coté
vous pouvez aussi prendre l'ancien boulon + des rondelles et resserrer l'ensemble à 8 kg, c'est ce que j'ai fait.



Bien, maintenant on présente les bras et on met les boulons sans rondelles et sans écrous.
On essaie de bouger latéralement le bras pour voir s'il y a du jeu. En théorie il y en a toujours mais de combien est-il ?
Pousser les bras vers l'extérieur et présentez une cale d'épaisseur comme sur la photo. Je sais, là il y a l'écrou, c'est parce que j'ai fini et j'ai oublié les photos.
Vous pouvez voir également où j'ai mis la cale de réglage, celle avec la languette. On met TOUJOURS la cale de réglage côté intérieur.
Si vous avez un jeu supérieur à 0.5 mm mais inférieur à 1 mm on met une cale de 0.5 mm
s'il y a un jeu supérieur à 1 mm et inférieur à 1.5 mm on met une cale de 1 mm
s'il y a un jeu supérieur à 1.5 mm et inférieur à 2 mm on met une cale de 1.5 mm
au delà on ne met que 1.5 mm on ne met pas 2 cales.

 

Serrez les boulons de la barre antiroulis à 9.5kg et les boulons des axes de bras à 13 - 13.5kg
Après avoir tout reposé, voici le travail
Faite 2 fois le tour de tout l'ensemble pour voir si rien a été oublié

 

 

 

 


 

PAGE D'ACCUEIL