INSTALLER SELLERIE CUIR XANTIA PHASE 1




 

Réalisé par  Renaud Marchal

Salut à tout le monde !



Voici donc un tuto pour la pose de sièges électriques du pack ergo, sur une activa phase 1, équipée à l'origine du velours vendôme.

 Je précise qu'au début je désirais câbler conforme à l'origine. 

Aussi je ne l'ai pas fait car après avoir démonté la boîte à fusibles d'habitacle, 

je me suis rendu compte que celle-ci n'était pas pré-câblée en amont pour les sièges électriques.


L'idée générale est donc de se repiquer sur les commandes de vitres électriques arrières situées sur la console centrale, 

pour alimenter les moteurs des sièges et les bobines de leurs commandes ( les 2 + ). 

Pour les masses, on se raccordera sous les sièges au niveau de la traverse.

***************************************************************************************************
***************************************************************************************************

C'est parti ! 

Etape 1

- Première chose à effectuer : couper la batterie. 

Ensuite on débranche le câble orange des prétentionneurs sous les sièges, ça évite d'oublier plus tard.

 - S'armer d'une clé à oeil de 17 pour enlever l'écrou de la ceinture 

- Dévisser ensuite les 5 vis torx du siège, et éviter de paumer les rondelles qui leurs sont associées... 

- Enlever le siège. 

Voilà où cela nous mène :

 

Toujours sur cette photo : 

- Dévisser les 2 torx du montant latéral (1) 

- Supprimer ce montant : ça coulisse vers le bas.

 - Enlever le joint (2)

 - Soulever légèrement la moquette arrière (3) pour accéder à la moquette avant que l'on soulève à son tour (4) :

 on accède aux 2 points de masse sous le siège, au niveau de la traverse.

Etape 2  :  Réalisation de la masse 

Réaliser le fil de masse pour le raccordement au siège, avec un fil de section 2 mm² au moins, 

et d'une longueur équivalente à celle du fil servant aux prétentionneurs :


- Y sertir et souder une cosse en son premier bout, que l'on connectera aux masses déjà présentes sous les sièges 

(voir photo ci dessous : la masse rajoutée = fil noir). 

- A l'autre bout, y raccorder une prise femelle toujours en sertissant et soudant;  

- Après avoir vissé la cosse sur une des 2 masses de la traverse, faire suivre le fil le long du faisceau orange du prétentionneur 

(l'attacher au faisceau à l'aide de serre-flex ou équivalent, si possible le faire passer dans une gaine). 

On a donc la fiche de la masse qui arrive au même niveau que celle (orange) du pretentionneur : c'est propre ! 

 

Ouvrons une parenthèse : car n'ayant pas trouvé de fiche 3 voies comme à l'origine (photo de gauche ci dessous) , j'ai acheté 4 paires de prises mâle/femelle 2 voies servant pour le câblage des.. machines à laver. comme ça à droite :

 

 Chaque siège en est équipé de deux paires :  

- La première paire male/femelle véhicule seulement la masse ( la 2e voie est inutile ) 

- La seconde paire alimente les courants forts de l'alim des moteurs et faibles pour les commandes de ces moteurs . 

L'intérêt est de séparer les 2 + de la masse. 

- Enfin, pour éviter toute bouffonnerie lors d'un débranchement/rebranchement, 

on posera sur les alim du siège une prise femelle pour la masse, et une mâle pour les 2 + ; 

et inversement pour les câbles qui arriveront sur le siège. 

Cela permet de créer un détrompeur et d'éviter de brancher par inadvertance un + sur une masse. 

Cela c'était l'idée de mon papa à moi et refermons la parenthèse..

 

  Etape 3 : Réalisation de l'alimentation + des sièges 

Supprimer les 2 vis en bout de console centrale dans le vide poches, 

de sorte à pouvoir relever un peu celle-ci, et pouvoir faire passer les 2 câbles électriques depuis les commandes électriques 

jusque sous les sièges, le tout sous la moquette (qui est prise en sandwich sous la console centrale). 

Au besoin, dévisser également les 2 vis situées sous le clavier de l'antidémarrage pour relever davantage la console centrale. 

-Déclipser le vide-poche central qui intègre les commandes de vitres électriques avec un tournevis plat, 

et désemboîter les fiches électriques marron pour l'une et transparente pour l'autre, des deux boutons du-dit vide-poche.

 

 

 

Sur le faisceau d'origine, on crée une épissure sur le fil du milieu de la prise : 

pour cela on dénude sa gaine à l'aide du fer à souder sur une longueur de 2 à 3 cm. 

- Couper un fil en 2 mm² de 80 cm environ ( le rouge sur les photos ), 

dénuder et aplatir un de ses bouts sur 1,5 cm environ (ne pas torsader). 

- Enrouler cette partie dénudée autour du 1er fil préalablement dénudé au fer à souder. 

Ceci fait, souder à l'étain, et isoler la connectique réalisée. 

 


Faire cheminer le fil dans la console centrale, puis sous la moquette de sorte à ce qu'il ressorte à proximité des masses sous le siège : 

c'est là qu'aide la suppression des vis avants et arrières sous le clavier d'antidémarrage et sous le vide-poche arrière. 

Attacher le fil à l'aide de serre-flex ou équivalent (comme pour le fil noir de la masse), 

de sorte que tout ce petit monde arrive d'un bloc à l'aplomb du siège.

         


Sertir/souder un connecteur mâle à l'autre bout du fil rouge. 

- Juste avant la prise, réaliser une épissure/piquage avec la même méthode que précédemment au début de l'étape 3. 

Ce piquage alimente la voie n°2 des commandes électriques du sièges, via la voie n°1 qui dessert, elle, 

le courant "fort" qui alimente les moteurs : ça permet de gagner en simplicité. ça aussi, c'est une idée du papa !

Voilà ce qui ressort sous chaque siège. reste à modifier les prises des sièges !


Etape 4 : modifier le connecteur d'origine 3 voies du siège par 2 connecteur 2 voies.

 Voici ce que l'on trouve sous chaque siège : un connecteur 3 voies. 

vert = courant "faible" qui alimente la bobine des commandes 

bleu = courant "fort" des moteurs 

bleu + rectangle noir = masse.

 Couper la prise (voire cassez-la car il y a peu de mou pour travailler : 

couper en amont de la prise permet de gagner 2 cm de fil qui sont précieux pour travailler confortablement !). 

- Toujours en sertissant/soudant : dissocier les 3 fils et poser une fiche mâle pour la masse, une femelle pour les deux +.


Etape 5 : suivre la même méthode pour le 2nd siège.


Etape 6 : Repose des sièges

     


Suivre l'étape 1 à l'envers pour remonter les moquettes, le joint puis le montant (s'assurer que le joint de portière vient lécher le montant par dessus celui-ci).


- Rentrer les sièges dans l'habitacle, et connecter les fiches entre elles.. 

- Rebrancher la batterie (si, si!)

- Reculer les sièges au maximum, de sorte à laisser l'accès libre pour insérer les vis avants (les introduire à la main, ne pas serrer complètement).

- Avancer les sièges au maximum, insérer les 3 vis arrières, ne pas les serrer complètement.

- Manipuler d'arrière en avant les siège plusieurs fois pour s'assurer que les rails sont bien parallèles entre eux.

j'ai eu le coup, j'avais serré les vis en m'asseyant sur le siège : ce qui a créé une contrainte dans les rails et les a décalés. Du coup j'avais perdu la moitié de l'amplitude de réglage ! et je n'avais du coup plus accès à certaines vis!

- Si les vis/rondelles des vendômes sont réutilisées, veiller à ce que les rondelles soient disposées dans l'axe du rail. sinon ça bloque ! Une fois ces vérifications faites, serrer le tout, rebrancher le prétentionneur, la batterie et hop, à table !

Et un grand merci pour le coup de main du papa 

 

 

 

 

PAGE D'ACCUEIL