REPARER UNE CREVAISON




Bonjour à toutes et à tous
 
Un nouveau  tutoriel pour vous expliquer comment réparer à faible coût une crevaison sur votre voiture.
 
ATTENTION : vous pouvez réaliser cette opération UNIQUEMENT si votre pneumatique est encore (au moins un peu) gonflé et si l’objet ayant perforé le pneumatique est de petite taille (clou, vis…).  
En aucun cas il ne faut tenter ce type de réparation si vous avez roulé sur le pneumatique à plat, il y a très haut risque d’avoir endommagé la carcasse interne voire la jante ; seule la dépose par un professionnel et la vérification intérieure de l’enveloppe permettra de déterminer s’il est possible de réparer ou pas ! ! !
 
 
Maintenant que la mise en garde est faite, je précise que j’ai travaillé roue en place. Il vaut mieux travailler par le dessus pour avoir suffisamment de force pour appuyer sur les outils. A l’avant ça n’est pas trop difficile car il est possible de braquer les roues, mais à l’arrière (dans mon cas) c’est plus coton, j’ai dû carrément m’asseoir à terre pour avoir assez de force et travailler latéralement…
 
Je vous conseille donc de déposer la roue si vous devez réparer à l’arrière…
 
 
Voici l’objet du litige :

 
 
une belle vis
 
 

 
Les outils nécessaires :  
 
- une poignée « râpe » (je vous déconseille d’acheter des outils à manche de type « tournevis », préférez des outils à manche « en T » qui vous permettront d’avoir plus de force pour réaliser la réparation).


- une « mèche ».


- un tube de colle à rustines (dissolvant) : pas obligatoire mais je recommande pour faciliter la vulcanisation à froid. J'ai toujours posé mes mèches de la sorte sans aucune fuite.


- une poignée de pose, équipée d’un chat d’aiguille, pour insérer la mèche dans le pneumatique
 ( mon outil fait également « râpe », il vient d’un équipement anticrevaison de moto).


- une bonne pince coupante.


- enfin, une pince à bec pour extraire le clou ou la vis (absente de la photo).
 
 
le matériel
 
 
 
On commence par extraire la vis et tout de suite on introduit la râpe pour éviter que le pneumatique ne se dégonfle de trop. Comme vous pouvez le constater, il s’agissait d’une vis. Je vous conseille de rapidement la mettre au rebus ; ne surtout pas la laisser traîner, il serait dommage de crever à nouveau en roulant dessus !   
 
 

 
 
rape
 
 
 
Il convient maintenant de préparer la mèche : l’introduire à mi longueur dans le chat de la poignée de pose et l'enduire d'une couche de colle à rustines
 
 
 
préparation de la mèche
 
 
 
Une fois que c’est fait, râper plusieurs fois le trou à l’aide de la poignée dédiée, l’enlever, puis insérer immédiatement la mèche avec la seconde poignée. Laisser dépasser la mèche d’environ 1 centimètre, puis extraire la poignée, la mèche reste en place. (le chat de la poignée étant ouvert comme vous pouvez le voir)  
 
 
 
on introduit la mèche
 
 
on retire la poignée
 
 
 
Vous coupez à la pince, à ras du pneumatique, les deux morceaux de mèche qui dépassent.
 
 
 
couper le surplus
 
 
 
 
Et voilà le résultat !  Bien sûr, pensez à rétablir au plus vite la pression de votre pneumatique, il ne faudrait pas risquer l’éclatement pour avoir roulé sous-gonflé !!!
 
 
 
résultat final
 
 
 
De mémoire, un kit de réparation vaut une dizaine d’Euros...
 
 
Quand on sait que la réparation d’une crevaison vaut plus de 22 Euros chez Sudauto, l’investissement est vite rentable !
 
Bonne réparation…

 

 

 

PAGE D'ACCUEIL