REFECTION VALVE DIRECTION





par phil-gironde

    n°5

 

Pour les véhicules équipés Activa ou V6 je ne connais pas la place disponible mais en théorie cela devrait pouvoir se faire s'il est possible de passer la main au niveau de la sortie collecteur échappement pour atteindre la valve.

Pour démonter cette valve enlever les tuyaux sur le réservoir de LHM.


Le démontage de l'axe de la valve se fait simplement, donner de petits coups sur l'axe côté joint à lèvres.
Démonter les 2 serre-clips ( celui du roulement et l'autre bien visible ).
Pousser le roulement vers la gorge du serre-clips pour le sortir. 
Attention au sens du roulement lors du remontage. Quoique ça a l'air identique !
Puis sous le roulement il y a 2 petits tétons en caoutchouc, les enlever avec une aiguille pour pour les réutiliser, sinon couper dans un joint torique de bon diamètre et bonne longueur.
Puis enlever la clavette à l'intérieur. Vous pouvez séparer les 2 pièces.
Vous avez une autre clavette à l'extrémité cannelée. Voici le tout démonté mais légèrement repositionné.







Il est parfois difficile d'enlever la clavette tout à droite car c'est un côté qui rouille. Le laisser tremper dans un produit une nuit entière pour facilité le démontage. La clavette se trouve dans la partie cannelée et non là où je l'ai positionné.
Repérer bien le sens de ces pièces, il faudra les remettre dans la même position. Éviter de leur faire faire un 180°. 
Faites de petites marques.
Chasser la dernière clavette ( c'est parfois dur ), n'abîmez pas les cannelures.
Et voilà, on voit bien les 3 joints et la gorge libre, et le petit joint de la tige.






Le petit joint doit être remplacé par un joint torique en nitrile ( 7.1 x 1.60 PC851 ) pour la tige intérieure (oring.fr).
Il faut le commander car il ne se trouve pas dans le kit de joints de la valve.
Je vous ai mis ça sur la photo ci-dessous.









Occupons nous du gros bloc, vous commencerez par enlever une petite protection en ferraille, prendre un tournevis ça suffira.

 


Dessous se trouve un serre-clip facile à enlever (et à remettre)


Pour enlever les joints à lèvres, tournevis et marteau sur le pourtour sont suffisants. 
Pour le 2ème joint il faut taper un peu plus. N'abîmez pas l'intérieur du bloc.
Vous pouvez utiliser une douille également, c'est plus sûr, uniquement pour le petit joint.


Douille de 19mm pour le plus petit.

pour l'autre joint un tournevis fera l'affaire.



Maintenant il faut mettre les nouveaux joints. Mettre de la graisse sur les nouveaux joints.
Aidez vous de l'ancien joint pour repositionner le nouveau.


Remettre le serre-clip.




Remettre la protection en ferraille avec une douille de 22mm


Attaquons les joints toriques.

Pour remplacer le joint ( trempez le dans du lhm ) puis prendre du scotch solide non extensible pour l'entourer 
(en fait tous les joints que vous remonterez ) pour le contracter car il ne passera pas et vous l’abîmerez. 
Je vous conseille de prendre plusieurs petits joints, 
moi j'en ai abîmé 2, heureusement j'en avais 3.







Bien maintenant on s'attaque aux 3 autres joints. Remarquer qu'il y a 4 gorges mais seulement 3 joints, c'est normal.


Cela va être un peu plus compliqué mais c'est largement faisable.
Les joints neufs sont durs. 

Je vous conseille la façon suivante pour le changement :



Vous remarquerez que les joints sont plus grands et qu'il sera impossible d'insérer l'ensemble. Il va falloir compresser les joints mais pas les compresser au maximum.
Ce que je fais : prendre du scotch non extensible ou similaire, tirer sur le scotch, faire au moins 3 tours en tirant pour les compresser.
Faire ça aux 3 joints. Laisser l'ensemble 12h 00 ainsi ou 24h grand max ( comme le petit joint ).

Ensuite enlever le scotch sur la petite tige et l'insérer dans son logement ( dans le bon sens )
L'aider à rentrer en appuyant simultanément dessus au travers des 2 petits trous de la clavette. SURTOUT, ne pas faire tourner la tige, le joint cassera directement (ce fut le cas pour mon 1er joint ). 

Ensuite je vous conseille de bien frotter la clavette avec du papier de verre de 800. Le remettre en place.

Insérer cet ensemble dans le fourreau en respectant un sens.
Vous remarquerez 3 petits trous en son milieu ( que j'ai oublié de photographier ) dans la pièce où vous avez inséré la tige, ces trous ne doivent pas correspondre avec les trous où j'ai mis la flèche. Vous ne devez pas les voir. Sinon faire faire un demi-tour à la pièce de droite



Positionner tout correctement, remettre la clavette et les petits morceaux de caoutchouc.

Remettre maintenant le roulement, il faut pas mal taper.
Seulement maintenant, enlever le scotch sur les 3 joints, y passer du lhm légèrement.

Insérer l'ensemble dans le bloc, aider les joints à passer la lèvre du joint rigide avec un petit tournevis fin.

Remettre par la suite le 2eme serre-clip.


Faire les finitions et vous respirez enfin.

 

Compléments ( eser67 )

1. Outillage à réaliser



7] tôle d’épaisseur 2 mm.
L’outil facilite la dépose des joints du rotor.
NOTA : Utiliser un matériau tendre pour ne pas détériorer les flans de gorge des portées des joints.
La gamme de remise en état d’une valve rotative ne s’applique qu’en cas de fuite d’huile par le corps de la valve.
NOTA : Les valves avec calage sur le carter de direction, jusqu’au 03/85, des véhicules BX ne sont pas réparables avec ce kit.
Remplacer la valve rotative dans les cas suivants.

Fuite d’huile externe en " a", entre l’axe et le rotor
Rainure en " b" par usure du joint à lèvre.
Oxydation en " b" sur la portée du joint à lèvre.




2. Démontage

 

Déposer le capot déflecteur ( 1) (à la main). Désaccoupler le rotor ( 2) du corps de la valve (3) À l’aide d’une massette en plastique.
Contrôler l’état de la portée du joint à lèvre en " b".

Pour dégager un joint de sa gorge, appuyer celui-ci sur l’outil [ 7].
Déposer les joints ( 4).
Déposer :

* Le circlips (7)

* Le joint à lèvre (6)

* Le joint à lèvre (5)

Souffler soigneusement les pièces à l’air comprimé.
Si nécessaire utiliser un produit de nettoyage genre "white spirit".



3. Remontage





Monter sur le corps de la valve ( 3) :

* Le joint à lèvre (6) À l’aide de l’outil [5] (graisser la lèvre du joint)

* Le circlips (7)



3.1. Montage des joints

 

Huiler avec du liquide hydraulique "LHM plus" les joints et les outils avant le montage.
La mise en place des joints sur les outils [ 1] et [3] s’effectue à l’aide du cône [2].
Garnir de graisse l’intervalle entre les lèvres du joint.
Orienter la lèvre du joint du côté des gorges du rotor.
Poser le joint à lèvre ( 5) sur le rotor À l’aide de l’outil [1].
Placer les joints ( 4) sur l’outil [3]. NOTA : Les valves de direction assistée des véhicules avec circuit hydraulique ne comporte que 3 joints sur le rotor.
ATTENTION : Respecter la position des joints centraux sur les véhicules équipés d’un circuit hydraulique (XM, BX, XANTIA).
direction à gauche : Position "A" (gorges (1), (2) et (4)).
direction à droite : Position "B" (gorges (1), (3) et (4)).
Monter les joints ( 4) À l’aide de l’outil [3].
Les joints s’allongent lors de leur pose sur l’outil et restent dans cet état.
Remettre les joints à leurs dimensions d’origine À l’aide de l’outil [4].
Huiler et engager l’outil avec précaution sur les joints en prenant soin de les maintenir dans leurs gorges.
NOTA : L’alésage de l’outil [ 4] doit être propre et sans rugosité.
Effectuer quelques mouvements hélicoïdaux.
NOTA : Effectuer l’opération de pose et de retreint joint par joint en débutant par le plus proche du roulement.



3.2. Montage de la valve

Huiler les joints carrés et l’alésage du corps de la valve.
Poser le cône [ 6] sur les cannelures du rotor.
Engager le rotor ( 2) dans le corps (3) en favorisant l’entrée des joints, jusqu’au contact du joint à lèvre (5).
Poser la valve sur l’outil [ 4].
Poser l’outil [ 5] sur le corps de la valve (3).
Placer cet ensemble sous une presse : L’outil [4] détermine l’emmanchement du roulement.
La loi hydraulique de la valve est repérée par la couleur du capot déflecteur ( 1).
Réparation : S’il n’est pas cassé, réutiliser le déflecteur d’origine, sinon le remplacer.
Placer la membrane ( 8) sur le capot déflecteur (1).
Placer la coupelle ( 9) À l’aide de l’outil [5].
Graisser la coupelle ( 9) (graisse G6).
Poser le capot déflecteur et la membrane sur la valve.

Dans les explications mises, ils parlent d'outils [1] , [2], [3] ou [4], c'est l'outil pour poser certain joint, sans l'outil il faudra trouver une douille ou un morceau de tube correspondant à la même taille pour les mettre en place.

 


Contribution Nils Ruiz

bonsoir

je ne vais pas m'inscrire sur le forum mais donne mon expérience qui pourra être utile.
j'ai acheté 4 joints pour l'axe de la valve chez oring. j'ai comprimé le premier comme indiqué dans le tuto , un copeau circulaire est parti au moment où il est rentré. le second a connu le même sort. le 3éme a été abimé par les trous de goupille.
avec le dernier j'ai utilisé un morceau de tube métal de 4cm de long diamétre intérieur 10mm limé en cône d'un côté avec un angle aigu qui s'adapte au cône intérieur du rotor et de l'autre côté un léger chanfrein intérieur à la queue de rat.
l'axe équipé du joint rentre sans grosse difficultés côté chanfreiné. il faut le pousser dans le tube jusqu'à sortir 2mm de la tête cylindrique qui comporte le joint puis rentrer l'ensemble dans le rotor. les goupilles sont placées dans les trous de chaque côté et maintenues serrées à la pince. on pousse ensuite l'axe avec une méche de 9mm ou un autre outil cylindrique. sous la poussée le tube reste en pression contre le rotor et l'axe rentre sans trop de difficultés avec son joint sans subir de dommages.

cdlt

 

 

 

PAGE D'ACCUEIL