VERIFICATIONS ACHAT OCCASION




 

 

Bonjour à toutes et tous,
 
Il arrive assez souvent que de nouveaux membres demandent quels points il convient de vérifier lors de l'achat d'un véhicule d'occasion.
Plusieurs membres de la sous-section Xantia ont mis en commun leurs connaissances ; ce document est le fruit de leur travail.  
Nous espérons n'avoir rien oublié de très important !

( toute suggestion sera la bienvenue )
 
Voici donc une liste de contrôles à effectuer lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.  
les éléments en bleu sont spécifiquement à vérifier sur la Xantia (qui peuvent trahir une faiblesse ou un entretien à venir)
 
Administratif :
 
- vérifier si le contrôle technique date de moins de 6 mois, et s’il n’y a pas de contre-visite.


- vérifier si l’entretien du véhicule a été suivi correctement.


- se renseigner sur la distribution (depuis quand a-t-elle été faite) – maxi 5 ans / 120.000 km, le premier des deux termes atteints.


- autres frais effectués sur l’auto (embrayage, freins, pneus, sphères, batterie, etc.).
 
Moteur :
 
- tester le démarrage à froid et le démarrage à chaud.


- moteur froid, ouvrir le bouchon du vase d’expansion pour vérifier s’il n’y a pas de « mayonnaise » et faire de même pour le bouchon de remplissage d’huile (pourrait traduire un joint de culasse).


- moteur chaud, vérifier si la grosse durit qui revient du radiateur n’est pas trop dure (surpression) et si le liquide de refroidissement ne bouillonne pas dans le vase d’expansion (pourrait également traduire un joint de culasse).


- tester l’embrayage, mettre en 3ème ou 4ème, frein à main serré, et tenter de démarrer. Si la voiture cale, c’est bon, si l’embrayage patine, il est mort.


- Faire un essai sur route, tester le passage des vitesses, il ne doit pas y avoir de craquement ni de difficulté particulière.


- Sur 2.1TD, vérifier si la pompe à injection ne fuit pas et si le moteur s’arrête lorsqu’on coupe le contact. S’il s’arrête 3 à 5 secondes après avoir tourné la clé, l’électrovanne d’arrêt est à remplacer dans la pompe à injection.


- Sur moteur essence, voir si l’échappement n’est pas gras, ce qui pourrait traduire un défaut au niveau des soupapes.


- Lorsque le moteur est chaud, accélérer vérifier s’il ne fume pas (fumée bleue = moteur fatigué qui consomme de l’huile ; fumée blanche épaisse = joint de culasse ; fumée grise ou noire = mauvais réglage).


- Vérifier s’il n’y a pas de traces blanchâtres sur le radiateur, ce qui trahit une fuite.
 
Habitacle :
 
- moteur tournant, faire fonctionner la ventilation, et vérifier si les 4 vitesses fonctionnent correctement.


- quand le moteur est chaud, mettre le chauffage à fond (température + ventilation), commande d’aérateur vers le pare-brise, et voir si de la buée grasse ne sort pas des ouies de ventilation, ou s’il ne sort pas une odeur désagréable (liquide de refroidissement). Dans ce cas, il faudra prévoir un remplacement du radiateur de chauffage, il y a environ 8 heures de main d’oeuvre.


- vérification du bon fonctionnement des vitres électriques, du fonctionnement de la fermeture centralisée et de l’état des sièges (fixations et jeu excessif dans les dossiers). 

 
- lors de l’essai sur route, vérifier que le compte-tours et le compteur fonctionnent.
 
Suspension, direction, freinage :  
 
- vérifier s’il n’y a pas de fuite manifeste au circuit hydraulique, surtout au niveau de la pompe haute pression.


- « écouter » les claquements du conjoncteur/disjoncteur (CJ/DJ) : si ça claque toutes les minutes environ, c’est bon ; si ça claque toutes les quelques secondes, la sphère CJ/DJ (accumulateur principal) est à remplacer.


- faire quelques aller/retour de la position basse à la position haute maxi, pour voir si l’auto monte et descend bien, sans à-coup ni grincement.


- mettre en position « route », faire un essai sur route (de préférence sur chaussée dégradée) et vérifier si l’auto est bien souple, confortable, et s’il n’y a pas de claquements provenant de l’arrière (roulements de bras de suspension). Dans ce dernier cas, les roues arrière seront certainement de travers. /--\


- Si des claquements proviennent de l’avant, ça doit venir des biellettes de barre stabilisatrice : c’est assez facile à changer, et peu coûteux.


- Il ne faut pas sentir de point dur en tournant le volant d’une butée à l’autre.


- Lors de l’essai sur route, appuyer doucement sur la pédale de frein. Des vibrations trahissent des disques de freins voilés.


- Au cours de ce même essai, faire un freinage « appuyé » et voir si le véhicule ne se déporte pas.

 

Contribution de Yann Maulave

1°- Pour celui qui tombe sur une occasion Xantia datée d'au moins décembre 1993 : se donner RDV le matin quand le vendeur n'a pas encore démarré sa Xantia. (Vérifier que la commande de hauteur n'est pas en position basse) Si le véhicule est par terre à l'arrière ,comme à l'avant, la sphère anti-affaissement AR est HS.

2° - Moteur tournant en position route (venir à deux si vous faites 50KGS mouillés comme moi) faire plusieurs contrôles de maintien constant d'assiette. S'asseoir dans le coffre, la laisser remonter. Si OK se retirer d'un coup, elle remonte plus haut et doit redescendre à son niveau normal. Si cela ne se produit pas ou plusieurs minutes après : le correcteur est HS.

3° - Faire pareil à l'avant en s'asseyant (avec accord du vendeur !!!) ; les mêmes phénomènes de remontée et redescente  doivent se produire. Dans le cas contraire, Cf 2°.

Divers :  
 
- présence d’eau ou de condensation dans les phares.


- essayer la clé dans les serrures pour voir si elles ne tournent pas dans le vide.

 
voilà, c'est un peu long, mais nous avons essayé d'être assez complets.


bon achat, n'hésitez pas à poser des questions si besoin.

 

 

 

Vous pouvez télécharger et imprimer cette fiche faite par Thomas CAZAU  ICI

 

 

 

 
 

PAGE D'ACCUEIL